Espace membre - Se connecter


LETTRE D'INFORMATION
Recevez les nouveautés du site directement dans votre boite mail.
email



Lauréat 2012 : Marie-Odile Ascher

JPEG - 135.6 ko
Marie-Odile Ascher © DR

« Pain amer »

En 1946, Staline offre l’amnistie aux Russes blancs résidant sur le territoire français et les invite à rentrer au pays. Quelque quatre à six mille personnes, celles-là mêmes qui avaient fui les bolcheviks en 1920 pour trouver refuge en France, vont répondre à cet appel.

Parmi elles, Marina et sa famille. La jeune fille, mineure, accepte d’accompagner les siens en Russie, mais elle est déterminée à revenir afin d’épouser Marc, qu’elle aime passionnément. Le voyage en train s’étire, et la séparation se prolonge. Pour tromper l’absence, les jeunes gens s’écrivent, ne sachant pas encore que leurs sentiments vont se heurter au mur du totalitarisme…

« Pain amer » est le récit de ce voyage de retour et des premières années d’installation en URSS d’une jeune fille née et grandie en France. Fondé sur une solide documentation historique, c’est aussi une réflexion sur la part de liberté dont l’Histoire, dans certaines circonstances, nous prive, et qu’il nous faut reconquérir à force de pugnacité.

Marie-Odile Ascher vit à La Gaude, près de Nice. « Pain amer » est son premier roman, paru aux Editions Anne Carrière.



Crédits : www.site-rotary.fr : création site Internet Rotary Club © 2017